Français,  Trucs & Astuces

CODEO et les tableaux bavards

Comme vous le savez, je suis une adepte de CODEO des éditions MDI pour l’étude du code au CP.  🙂

Et j’aime particulièrement utiliser le fichier photocopiable de la méthode, que j’ai depuis sa sortie en 2019. 

Ce fichier permet d’avoir des fiches A5 parfaitement adaptées aux petites mains des élèves, ce qui n’est pas négligeable ! Mais il permet aussi et surtout une réelle différenciation dans les exercices proposés pour mes 4 groupes de besoin, ainsi qu’une autonomie très intéressante pour les élèves. 

Cette autonomie vient du fait que les exercices sont toujours plus ou moins les mêmes, tout en évoluant et en se complexifiant progressivement dans le temps. Bref, on ne se lasse pas et on ne s’ennuie pas. 😉

La seule difficulté pour mes élèves, c’est qu’ils ne savent pas toujours à quoi correspondent certaines illustrations. Non pas parce qu’elles sont mal réalisées, au contraire !, mais plutôt par manque de vocabulaire de la part de mes loulous… De plus, j’accueille régulièrement des élèves allophones dans ma classe, qui sont de fait confrontés aux mêmes problèmes. 

J’ai donc fini par trouver une solution !

Si pour nous il est évident que sur l’image, c’est une passoire ou encore un trapèze qui est dessiné, pour bon nombre de mes élèves, c’est un grand mystère… Parfois, quand je leur dis « C’est un trapèze, comme au cirque ! », ils me répondent : « Aaaaaaah oui ! ».  N’empêche qu’ils sont obligés de venir me déranger alors que je suis en lecture avec un groupe, ce qui est assez problématique pour tout le monde.

La solution tient en une petit boite magique ! 😉 Si vous ne les connaissez pas encore, laissez-moi vous présenter les tableaux bavards d’Easytis ! Ce sont des boîtiers où l’on peut enregistrer notre voix. Les élèves appuient sur les cases et ils entendent ce qu’on a enregistré pour chaque case.

J’ai donc mis sur une grille les images qui posent des soucis de vocabulaire aux élèves pour chaque période (les mots compliqués, les illustrations qu’ils ne comprennent pas, etc.). Comme ça au lieu de venir me demander « maaaaaaitresse, c’est quoi çaaaa ? », ils prennent le tableau bavard et ils ont la réponse ! 

***

J’ai noté, en vrac, quelques informations sur les tableaux bavards qui pourront vous être utiles :

  • La prise en main est ultra facile. Un bouton pour s’enregistrer, un bouton pour allumer et un autre pour éteindre. Et c’est tout ! ;
  • La qualité d’enregistrement n’est pas exceptionnelle. Il faut veiller à bien articuler et à parler fort (mais pas trop parce que sinon ça grésille à l’écoute) ;
  • Quand on enregistre notre voix sur une case, on écrase ce qu’on avait mis au préalable. Donc en gros, on ne peut pas sauvegarder nos enregistrements. Il faut les refaire d’une année à l’autre. Mais pour être honnête, c’est l’affaire de quelques minutes à chaque période, rien d’insurmontable. 😉
  • Les possibilités d’utilisation d’un tableau bavard en classe dépassent de loin celle que je vous présente ici. Il y a 1000 autres choses à faire avec : les élèves peuvent s’enregistrer eux-mêmes, on peut donner des consignes d’ateliers, l’utiliser pour des escape games, etc.
  • Il n’y pas de prise jack ou USB ! On ne peut donc pas brancher un casque ou des écouteurs. Perso, ils l’utilisent dans un coin tranquille voire dans le couloir. 🙂
  • Le tableau bavard fonctionne avec des piles. Je n’ai encore jamais eu besoin de les changer depuis le mois de novembre, alors que j’oublie de l’éteindre quasiment tous les jours. 😀
  • Il ne coûte que 23 euros (ajoutez quelques soussous de plus pour les frais de port). A ce prix-là, on peut bien en prendre un deuxième ! 😉

Le document :

Vous trouverez dans ce document les grilles des 5 périodes (j’en ai fait deux pour la période 1 parce que c’est là qu’ils sont le moins autonome et qu’ils découvrent les illustrations). Il y a une seule grille pour les périodes suivantes. 

J’ai mis toutes les images qui ont posé souci à mes élèves ces dernières années. 

Je remercie chaleureusement les éditions MDI et toute l’équipe de CODEO, ses auteurs ainsi son illustrateur (M. Thierry Christmann) de m’avoir permis de vous partager ce document. 

Grilles du tableau bavard - Codeo
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
poupette83

Merci beaucoup !
Utilisez vous en plus des fiches, les 2 cahiers d’exercices ? si oui, comment ?

%d blogueurs aiment cette page :