Français,  Maths

Calendrier de l’Avent : maths et production d’écrits

Bonjour !

On pense déjà au mois de décembre (en espérant qu’on ne soit pas reconfinés sous peu…) et  j’ai envie de tester cette année le calendrier de l’Avent dans la classe.

C’est une simple guirlande que j’ai trouvé sur Amazon et que j’ai accroché au-dessus de mon tableau de regroupement. Mais que proposer aux élèves ?

  • Des jeux et des activités mathématiques autour des nombres jusqu’à 24 : tout ce qu’on peut faire avec une bande numérique (comptage à l’endroit et à l’envers, cacher un nombre aux élèves qu’ils doivent retrouver, initiation aux dizaines et aux unités, trouver le plus grand/le plus petit, ordonner, comparer, additionner, soustraire, surcompter etc.)
  • Glisser une petite surprise à découvrir chaque jour dans la chaussette (à organiser différemment si vous avez plus de 24 élèves 😉 ). Je ne suis pas fan habituellement des cadeaux que nous faisons aux élèves, mais j’ai craqué cette année ( 😮 ), et j’ai pris des petites peluches trop mignonnes comme celles-ci. Je sais que des collègues mettent parfois aussi des papillotes, des images, etc. 
  • Une activité de production d’écrits chaque jour. J’ai opté pour un simple coloriage avec une bulle au-dessus d’un personnage. Nous imaginons ce que dit le personnage et nous l’écrivons. 

Il y a sans doute encore d’autres choses à faire mais je ne voudrais pas que ce soit chronophage. En tout cas, je mets un bon point pour cette guirlande car elle décore bien la classe, c’est très sympa ! 😉 

Calendrier de l'Avent #1
Calendrier de l'Avent #2
Calendrier de l'Avent #3
Production d'écrits #1
Petites peluches que j'ai glissé dans les chaussettes 😉
Production d'écrits #2

Je reviens sur la production d’écrits que je vais proposer aux élèves chaque jour de décembre. Mon document propose 11 images différentes, puisqu’il y a 11 jours d’école en décembre cette année (semaine de 4 jours).

Chaque élève peut avoir sa fiche individuelle (A4 ou A5) ou alors, il est possible de faire une trace écrite pour toute la classe (A3). L’activité permet de mettre en avant du vocabulaire autour de l’hiver et de Noël. Il est important d’avoir travaillé au préalable sur ce qu’est une phrase. Nous utiliserons la plupart des structures de phrases et le vocabulaire que nous avons étudiés depuis le début de l’année.

Exemples : Les mots en gras sont des mots outils connus des élèves et les mots soulignés sont du vocabulaire étudié.

Je suis un pingouin. Je suis heureux !

Le renard a froid alors il a un chapeau. 

Pour les élèves en difficulté, il y a la possibilité de faire le travail ensemble et de proposer des étiquettes/cartes/images référentes avec du vocabulaire, des structures de phrase, etc. Dans ma classe, je pense qu’une bonne dizaine d’élèves sera capable de se lancer seul sur l’ardoise, mais les autres auront sûrement besoin d’un petit coup de pouce ! 😉

Il faudra bien sûr commencer par un travail de recherche et de réflexion sur l’ardoise. L’invention et l’imagination sont importantes en production d’écrits, mais trop de liberté peut bloquer certains élèves qui se sentent « perdus ». Pour ceux-là, on peut très bien jouer une petite saynète afin qu’ils imaginent ce que pourrait dire le personnage. Bref, il y a plein de façons de les aider ! 😉

Et pour les élèves les plus autonomes en production d’écrits, pourquoi ne pas les inciter à écrire une petite histoire en essayant de lier les scènes les unes aux autres, jour après jour ? 😉

Après l’entraînement et la validation sur l’ardoise, chaque élève pourra copier sa phrase sur sa fiche (sauf en cas de trace écrite commune). Il est possible aussi de relier/agrafer toutes les feuilles pour faire un petit livret que les élèves ramèneront à la maison aux vacances. C’est ce que je ferai je pense cette année !

***

Oh, je ne vous ai pas parlé de ma petite création (pas très) artistique ! C’est uniquement de la décoration pour le moment, je ne sais pas à quoi il pourrait encore me servir, si vous avez des suggestions, n’hésitez pas ! 😉

C’est un bonhomme de neige en gobelets de carton. Il y a plein de tutos sur le net pour apprendre à en faire un ! Les gobelets forment de petits « réservoirs » tout autour du bonhomme, j’ai pensé y ranger des choses : étiquettes, cartes son, jeux de phono, matériel de manip en maths, etc. Mais j’ai peur que ça manque de clarté, et il y a bien trop d’emplacements disponibles !

Les élèves vont sûrement vouloir lui trouver un nom et lui ramener des objets. Il sera bien habillé d’ici l’arrivée du printemps ! 😉

Bref, je ne sais pas encore concrètement quoi en faire. 🙂

Bonhomme de neige #1
Bonhomme de neige #2
Bonhomme de neige #3

Le document :

Production d'écrits - Calendrier de l'Avent
Production d'écrits - Calendrier de l'Avent (Police : Calibri)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :