Français

Compréhension de textes

Dans mon arbre des histoires, qui correspond au coin lecture et écoute, il y aura à la rentrée un poste CD et 3 casques. J’ai oublié dans ma commande de juin d’acheter l’embout mutlijacks qui permet justement de brancher tous les casques en même temps, mais je me rattraperai en septembre !

Bref, le but c’est que les élèves puissent écouter des histoires et les comprendre. J’ai acheté un livre de contes qui dispose de 2 CD audio. 

Le livre ne m’a coûté qu’une dizaine d’euros sur Amazon. Il y a 24 contes à l’intérieur, de quoi tenir un moment ! Chaque conte dure entre 5 et 10 minutes d’écoute.

Dans un premier temps, les élèves n’auront pas accès aux textes. Les CP pourront écouter librement le conte qu’ils souhaitent ou que je leur demande d’écouter via leur plan de travail. Les CE1 également, mais ils auront en plus une petit fiche à remplir. 

Cette fiche nécessite de savoir un minimum lire et écrire. Dès qu’un CP en est capable, il peut tout à fait faire ce travail. 

Il s’agit principalement de voir ce que l’élève a compris et retenu du conte, en écrivant par exemple le nom des personnages, ce que l’élève a préféré dans l’histoire, comment ça se termine, etc. 

Nous pouvons tout à fait corriger les fiches avec les élèves, pour travailler une notion grammaticale ou un point d’orthographe, mais ce n’est pas le but premier de la fiche.

Il s’agit déjà d’un travail complexe puisqu’il nous permet d’évaluer la capacité d’un élève à lire une question et à y répondre. Mais aussi si l’élève est capable de produire des phrases courtes et de se faire comprendre. Et enfin, il nous permet d’évaluer si l’élève a bien écouté et compris un texte oral. C’est pour quoi, je corrigerai bien sûr l’orthographe mais sans en tenir particulièrement compte. C’est déjà assez compliqué comme ça ! 😉

 

On peut en réalité utiliser ce dispositif de tout un tas de façons : un élève qui a du mal à lire peut suivre le texte avec son doigt et écouter en même temps, on peut faire lire et écouter une seule et même histoire aux élèves pour qu’ils comparent ce qu’ils ont entendu et ce qu’ils ont lu, etc. 

Même pour des CE1, surtout en début d’année, la lecture complète d’un conte est difficile. Passer par l’audio peut aider. Chacun de ces contes peut ensuite faire l’objet d’un travail approfondi en classe entière en compréhension ou ils peuvent être le support d’une activité en productions d’écrits, étude de la langue, etc.

Enfin… vous l’aurez compris, c’est le genre d’achats que je ne regrette pas ! 😉

Le document

Polices : Cursive Standard et TW Cen MT

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :